Définissez votre stratégie de production

Quelles sont les grandes stratégies de production que vous pouvez choisir d’adopter ?

Comme chacun le sait, une entreprise définit sa stratégie de production pour produire un bien ou service dans le but de répondre à un besoin client. Son offre, se différencie sur le marché grâce à un Order Winner point fort de l’entreprise, qui la distingue des autres. L’Order Winner va influencer tout le système de production de l’entreprise. En effet, si l’entreprise se distingue sur les délais, elle devra avoir un système de production capable de sortir des pièces le plus rapidement possible.

Ci-dessous, nous allons donc voir quelles sont les différentes stratégies de production. En quoi elles sont différentes les unes des autres et en quoi elles consistent.

stratégie de production

Il existe 4 grandes stratégies de production :

  • Engine to order ,
  • Make to order,
  • Assemble to order
  • Make to stock .

Engine to Order (ETO)

Cette stratégie de production est utilisée pour des biens nécessitant soit une très forte personnalisation. Soit la production de pièces uniques (Exemple : funiculaire entre La Plagne et les Arcs). Le client final, dans ce type de configuration, est très impliqué. Aussi bien dans l’ensemble du processus de design que de contraintes liées à l’environnement. Mais aussi, durant toutes les phases amont à la réalisation.

Make to Order (MTO)

La seconde stratégie de production, make to order, consiste à ne produire que des commandes fermes des clients (configuration en flux tiré). Dans cette disposition, l’entreprise ne débutera la production que lorsque qu’elle aura la commande. Cette stratégie de production impose à l’entreprise de faire preuve d’une grande réactivité en approvisionnement, changement de planning, ou alors, qu’elle a des stocks suffisants pour pouvoir débuter la production à réception de la commande.

Assemble to Order (ATO)

La stratégie de production en « assemble to order » est aussi appelée « différenciation retardée ». Dans cette configuration, un stock de produits semi-finis standards est mis en place. Souvent une dernière opération reste faire pour répondre au besoin du client. A chaque commande client, les produits semi-finis sont assemblés ou customisés pour répondre à la demande client.

Make to Stock (MTS)

La dernière stratégie de production « make to stock » consiste comme son nom l’indique en une production en vue de constituer un stock pour l’écouler au fil des commandes clients (configuration en flux poussé). Cette stratégie de production correspond parfaitement à des produits standards, ne nécessitant aucune modification ou customisation avant livraison. Les délais de livraison sont généralement courts.

Laissez votre commentaire