[embed]https://www.youtube.com/watch?v=F1UCA3lunMs&t=5s[/embed] Comment promouvoir votre gamme ? Visionnez l'épisode 2 de la web-série Phartastic et découvrez que parfois marketer sa gamme n'est pas toujours évident. Le 1er avril, nous avons relevé le challenge avec l'agence Ozécla ! Une

Le RSE est très tendance, certains de nos clients nous imposent dans la relation commerciale cette démarche afin de pouvoir devenir un de leur fournisseur ! La révolution est en marche et nous en sommes les acteurs… Chez nous, les collaborateurs peuvent s’exprimer, les abeilles font du miel

Peut-on avoir le beurre et l’argent du beurre ... la proximité d’un sous-traitant local et le tarif d’un sous-traitant global ? Evidemment si on est acheteur ou commercial, on n’aura des réponses différentes, mais y-a- t’il vraiment une réponse ? En tout cas, les avis des consommateu

« Un projet de rupture conventionnelle collective est à l'étude chez Sanofi. Selon Le Journal du Dimanche, un comité social et économique se déroulera dans trois entités du groupe (Sanofi Aventis Groupe, R&D et industrie) pour aborder cette réorganisation. "Nous sommes très inquiets",

A l’époque d'Amazon, Alibaba (lisez l'article HBR sur l'avenir du commerce avec alibaba), à l’époque où tous les magasins ont leur application. Où les consommateurs peuvent avoir les informations précises au moment où ils le décident et en ont besoin. N’est-il pas temps de devenir disr

Tout au long de notre vie, personnelle ou professionnelle, nous prenons des décisions, bonnes ou mauvaises, le propre de l’Homme c’est d’apprendre de ses choix, plus des mauvais d’ailleurs en  général, car on n’apprend rarement dans les bons choix ou les victoires. Quelle société pen

Nous y voilà, le 9 février 2019 approche à grands pas. La Directive FMD concernant la sérialisation va entrer en vigueur dans toute l’Europe. Si vous n’êtes pas encore équipés, ou que vous n’avez pas réfléchi à la question, c’est déjà trop tard, vous ne serez plus en conformité

Dans le secteur de la sous-traitance pharmaceutique ou la concurrence fait rage, un changement de mentalité s’opère depuis quelques années. Là où les acheteurs acceptaient de payer un peu plus cher le tarif unitaire de leur médicament, ils sont aujourd’hui tatillons sur le moindre dixième

Sur un marché mature comme les eaux de mer nasales, la concurrence fait rage et les nouveaux entrants, dynamiques, obligent les acteurs historiques à revoir de plus en plus souvent leur gamme afin de s’adapter… les tendances évoluent rapidement et une façon de se différencier est le volume

Depuis quelques années en France, le marché des grandes marques pharmaceutiques s’est trouvé attaqué par les génériques. La première des réactions des brand managers fut de repositionner certains de leurs médicaments en OTC : liberté des tarifs, et présence au plus proche des patients.