[embed]http://youtu.be/4VaiVQod7PA[/embed] Comment être certifié ? Le sixième épisode de la web-série Phartastic est sorti le 28 mai ! L'avez-vous vu ? Si non, découvrez (avec beaucoup d'humour) qu'être certifié DM peut se jouer à pas grand chose ahah ! Le 1er avril, nous avons relevé

La contrefaçon concerne tous les produits. Sans autorisation des Marques elle copie les éléments caractéristiques du produit original. Comme l’emballage, le flacon, mais aussi le contenu ou le parfum. La contrefaçon de parfums et de cosmétiques est un phénomène qui se développe fortement.

Faire face à un client, ou plutôt un patient dans notre cas, mécontent est l’occasion pour un sous-traitant (CDMO dans le reste du texte présent) de démontrer son professionnalisme et ainsi de soigner son image auprès de son donneur d’ordre. De plus, gérer ses réclamations clients de fa

La libération des lots est une disposition réglementaire issue des directives européennes. Ce type de décision ne peut pas être pris par tous. Mais en quoi cela consiste-t-il réellement ? Intéressons-nous ici à cette tâche qui avouons-le semble obscure en ces termes. La libération de

L'arrivée des applications cosmétiques a fait évoluer les modes de consommation. Nous voyons fleurir ici et là de nombreux blogs, articles de magazines féminins, sur la fabrication de nos produits cosmétiques à la maison. Ah la mode du DIY (Do It Yourself) ! Le début de la fin de l’indust

Excel, mon bel Excel dis-moi si tu es vraiment si pratique et sécurisé pour gérer l’ensemble des déviations, des Actions Correctives et Préventives (CAPA) ou encore des Change Control sur notre site de production. A l’évidence non ! Alors Excel à la poubelle ? Des process plus fiables pou

Je prends mon clavier pour vous exposer une situation délicate qui est la mienne au quotidien à aujourd’hui : celle de répondre aux remarques d’audit formulées par nos clients. Sur le site où je suis nous travaillons en partenariat avec 100 clients. Cela représente donc à minima 1 audit

Les médicaments ont le Guide Des Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF), les cosmétiques ont la norme ISO 22716. Si le besoin de sécuriser la production des médicaments n’est plus à prouver, cela n’est pas toujours évident pour les produits cosmétiques. En effet ces « substances ou méla

L’ensemble des acteurs n’ont plus que quelques mois pour mettre en place la sérialisation (en apprendre plus ici sur le sujet) des médicaments afin de pouvoir en assurer la gestion et le suivi. L’enjeu c’est la lutte contre la contrefaçon qui concerne loin sans faut 1 médicament sur 10

Entre un sous-traitant pharmaceutique (SST) et le donneur d’ordre (DO), la phase de rédaction du cahier des charges correspond en quelques sortes à la phase dans laquelle sont posées les fondations du projet. Les phases qui suivent le cahier des charges visent à construire le projet à partir